Le jeudi 14 février 2019, à 17h30

Frédéric JIMENO, docteur en histoire de l’art, Secrétariat général du Comité d’histoire de la Ville de Paris

Les monuments aux morts de la Grande Guerre. Un hommage des Parisiens à leurs enfants

La fin de la Première Guerre mondiale a laissé une profonde empreinte dans le paysage parisien. D’innombrables monuments aux morts ont en effet été édifiés, recensant les noms des tombés pour la France. Actuellement, près de 350 monuments sont recensés, réalisés par les institutions publiques, privées et religieuses depuis 1918. Ces monuments témoignent bien sûr de la nécessité d’honorer la mémoire des 95 000 Parisiens victimes des combats. Mais par leur diversité, de l’arc de triomphe monumental construit pour l’École Centrale à la simple feuille manuscrite sobrement encadrée de Saint-Nicolas des Champs, ils témoignent de l’adaptation des artistes à des situations parfois complexes.

Inscription OBLIGATOIRE au plus tard une semaine avant la date de la conférence sur inscriptions@shpif.fr