Prochaine conférence de la SHPIF

Le jeudi 25 octobre 2018, à 17h30
L’hôpital royal des Quinze-Vingts. Reconstruction architecturale d’un établissement de charité au XVIIIe siècle (1748-1779),
par Alexandra MICHAUD, doctorante en histoire de l'art à l'Université de Lorraine

En 1748, le cardinal Armand Gaston Maximilien de Rohan, grand aumônier de France, prend la décision de reconstruire l’hôpital royal des Quinze-Vingts. Destiné à abriter des pauvres aveugles depuis sa fondation par Louis IX, les bâtiments dataient encore de l’époque médiévale ; ils menaçaient ruine depuis le début du siècle et étaient jugés inappropriés pour accueillir les trois cents malvoyants. L’édifice doit donc être détruit et reconstruit. Afin de rendre le complexe plus fonctionnel, le cardinal de Rohan charge l’architecte Jean-François Labbé, décédé en 1750, d’en établir le plan. Après son décès, son parent, Pierre-Henri Martin, dit de Saint-Martin, poursuit l’édification d’après ses relevés. Mais, s’il suit les dispositions prises pour les sols, il en modifie les élévations, agrémentant les façades d’ornements, afin de répondre à la grandeur de l’établissement, fondation royale.
De sa reconstruction jusqu’à sa destruction prématurée dans les années 1780, il s’agira de retracer l’histoire de la construction de ses nouveaux bâtiments, à travers les diverses phases du chantier, les partis pris de Labbé et de Saint-Martin, mais aussi de la restituer dans son contexte urbanistique.

Inscription obligatoire, au plus tard une semaine avant la conférence, sur : inscriptions@shpif.fr